Jagged Alliance 2

Apparu : 18 fèvrier 2000
Developpeur : Sir Tech
Editeur : Topware Interactive
Distributeur : Ubi Soft
Site Officiel : sir-tech.com
Mon avis : un jeu superbe

La page titre
Ecran stratégique
En mission : la cible




Suite très bien faite au jeu révolutionnaire que fût Jagged Alliance. Bon, il faut noter que XCom était premier sur ce créneau, mais je n'y ait jamais joué.
Ayant joué à JA:DG (Deadly Games, 1998), et ayant été totalement conquis par ce jeu, j'attendais beaucoup de cette suite et je peux dire que je n'ai pas été déçu. JA2 est le digne héritier de la série.

Si vous voulez en savoir plus, venez ici pour une explication.

Touché !
Guerre totale
En attendant une livraison


Il y a quelques petites choses qui manquent, bien que cela n'enlève rien de l'expérience que les développeurs ont fait bien des effort pour donner. Les deux choses que je regrette sont :

Pas de multijoueur

Bien que ce point soit incontestablement celui qui ait été le plus souvent relevé sur le site de SirTech, ce n'est pas celui qui m'ennuie le plus (lisez ceci pour mon opinion sur le sujet). Bien entendu, ayant constaté les possibilités tactiques du jeu, je comprends fort bien toutes ces plaintes. JA2 aurait certainement été un grand succès en multijoueur.

C'est pire quand on se souvient que Deadly Games gérait ce mode avec bonheur.

Pas de campagne paramètrable

JA:DG (Jagged Alliance : Deadly Games, donc) avait deux fonctionnalités que j'ai utilisé avec bonheur: l'éditeur de missions incorporé et la possibilité de créer une campagne personnalisée.

Donc, une fois que vous aviez fait le jeu de base, vous pouviez créer des missions aussi simples ou compliquées que vous le souhaitiez, puis vous pouviez définir une campagne qui incluait les missions que vous sélectionniez parmi les missions standards et les vôtres. Des heures de jeu en plus, et la possibilité de voir vos mercenaires évoluer encore plus longtemps.

Malheureusement, l'éditeur de missions et le mode personnalisé ne font pas partie de JA2. Quel dommage !